Nous soutenir : info@islamichelpafrica.org

EMAIL

amjadkhan@islamichelp.org.uk

Appelle maintenant

+255 744 111122

Tanzanie: Projet de développement de petites entreprises

Les personnes extrêmement vulnérables (IVE) sont confrontées à une pénurie d’actifs liés à leur condition physique. Islamic Help Tanzania définit les IVE comme les veuves, les personnes extrêmement pauvres vivant avec moins d’un dollar par jour, les personnes ayant une déficience physique et le VIH. L’accès limité aux ressources, la stigmatisation / l’abus, la négligence et la discrimination sont les problèmes communs auxquels ils sont confrontés. En raison du manque d’actifs et de compétences, de leur exclusion et de leurs problèmes de mobilité, ils sont souvent incapables de gagner leur vie et doivent compter sur le soutien de leur famille.

En 2013, Islamic Help Tanzania a mis en place un service de microcrédit conforme à la charia et fondé sur le concept islamique de Qurz-e-hasna. Le projet SACCOS vise à fournir des services de microfinance en tant que moyen de réduire les problèmes d’épargne des entrepreneurs, de promouvoir les petites entreprises et de favoriser l’indépendance des personnes vivant dans la pauvreté.

IHT fournit aux IVE (hommes et femmes) un soutien technique et financier pour la création et la gestion de petites entreprises (épiceries, cafétérias, petits hôtels, prêts agricoles, etc.) durables et ayant un impact durable sur leur vie. Ces entreprises sont relativement petites, ont des structures informelles, requièrent moins de mobilité et de flexibilité, peu de fonds propres, des exigences de formation modestes, une faible intensité de main-d’œuvre et dépendent des matières premières locales.

Grâce aux SACCOS, les petits entrepreneurs peuvent obtenir jusqu’à 500 USD de prêts à taux réduit (sans riba) pour créer une entreprise ou développer une entreprise existante.

Ainsi, 320 petits entrepreneurs ont déjà bénéficié des services de crédit qui leur ont été fournis.

Emmanuel Raba- Une histoire de détermination

Emmanuel, un résident de 50 ans du village de Meka dans le district de Pangani, est gravement handicapé par la poliomyélite. En raison de son incapacité à nourrir sa famille de 8 personnes, sa femme l’a quitté avec 4 enfants. Emmanuel, avec son fort sens de la détermination, n’a jamais abandonné et a continué à gérer une petite entreprise de vente de cigarettes à son seuil. Il gagnait à peine un demi-dollar par jour pour faire en sorte que ses enfants reçoivent un apport alimentaire minimal quotidien. Dans le cadre du projet de subsistance de Islamic Help, il a reçu un petit magasin en bois et un stock de produits d’épicerie. Six mois après son installation, avec l’aide de l’Islamic Help, Emmanuel gagne entre 6 et 10 dollars par jour, ce qui en fait l’un des habitants les plus riches de son village.

Emmanuel rêve de se remarier et d’envoyer ses enfants dans une meilleure école. Il avait de nombreux projets et ambitions qu’il ne pourrait jamais réaliser en raison de son handicap. Il ne lui reste plus que les espoirs qu’il entretient pour l’avenir de ses enfants.

Il a déclaré: «Je suis sûr que si mes enfants sont bien éduqués, ils ne peuvent rien réaliser et ils réaliseront mes rêves». «Je suis extrêmement reconnaissant à Islamic Help d’éclairer mon monde obscur».